Les comptes titres
Accueil
Nos activités
Devis en assurances
Défiscalisation
Placements financiers
Retraite
Financement de la trésorerie
La création d'entreprise
Business Plan
Formations
Nous contacter

Les comptes titres

 

Le compte titres ordinaire

 

Généralités

le compte titres est un compte d’instruments financiers, c’ est un compte de dépôt qui permet à son détenteur (personne physique ou personne morale sous conditions) d'effectuer tout type d'opérations sur les valeurs mobilières françaises ou internationales : actions, obligations, bons de souscriptions, warrants ...

Il permet de gérer en toute liberté son portefeuille de valeurs mobilières.
Ces principales caractéristiques sont les suivantes :

Toute valeur mobilière peut y être détenue

Les plus-values sont exonérées d’impôt sur le revenu en deçà du 1 er Euro de cessions annuelles .

 Il est utile de savoir qu'un report (c'est-à-dire un achat/vente) est assimilé comme une cession par le fisc. Par conséquent, le seuil d'exonération est très rapidement atteint. . En outre, si ce seuil est dépassé, les plus values sont taxées au premier Euro.

La plus-value constitue le gain obtenu sur la vente d'un titre. Les plus values de valeurs mobilières (actions, bons, warrants...) sont imposées au taux de 31.3% (impôt = 19%, prélèvements sociaux = 12.3%) sur les plus values de cession

Les plus-values de cession sont totalement exonérées (hors prélèvements sociaux) au-delà de huit ans de détention continue. La durée court à partir du premier janvier de l’année d’acquisition ou le premier janvier 2006 en cas d’acquisition avant cette date. Avant l’accomplissement de cette durée, une exonération partielle, soit 1/3 par année au-delà de 5 ans accomplis, est consentie. En cas de cession de titres acquis à des dates différentes, la plus value est calculée ou répartie en considérant que les titres cédés sont en priorité les plus anciens. La mesure produira tout son effet à partir de 2014 pour des titres acquis au 1er janvier 2006.

Les sommes investies peuvent être retirées à tout moment ;

Plusieurs comptes titres par contribuable peuvent être ouverts.

Fiscalité sur les revenus d’actions et assimilés dividende :

Vous bénéficiez d’un double abattement et d’un crédit d’impôt :

 Abattement sans limite de 40% » du montant des dividendes perçus et imposables, de source française ou étrangère

 Abattement général forfaitaire :
1 525 € pour une personne seule
3 050 € pour un couple

Il n'y a plus de Crédit d’impôt forfaitaire  

Grâce à ce dispositif, seule est imposable la fraction des dividendes supérieure à 3 050 € pour une personne seule ou 6 100 € pour un couple.

En deçà de ces montants, les dividendes perçus n’entrent pas dans le calcul de l’impôt dû par le contribuable.

© 2017 JME Assurances et Conseil