Les F.I.P.
Accueil
Nos activités
Devis en assurances
Défiscalisation
Placements financiers
Retraite
Financement de la trésorerie
La création d'entreprise
Business Plan
Formations
Nous contacter

    

Les FIP

(fonds d’investissement de proximité)

Les Fonds d'Investissement de Proximité (FIP) ont été créés par la Loi DUTREIL pour l'Initiative Economique du 1er août 2003 afin de faciliter le financement des PME-PMI régionales,déjà en place avec les fonds communs de placement dans l’innovation (FCPI).

Les FIP permettent d’accéder au marché des sociétés non cotées dans un cadre fiscal favorable. Comme pour les Sicav, l’investissement est accessible avec un montant faible, de l’ordre de quelques centaines d’euros, et l’épargne est pilotée par un professionnel. Un pourcentage de 60 % de l’actif doit être investi dans des PME. Il n’existe aucune contrainte sur le solde des 40 % du portefeuille, placé le plus souvent en Sicav monétaires, obligataires ou en actions.

À travers les FIP, vous investissez dans des sociétés proches de chez vous dans l'industrie, la santé, l'énergie et les services à valeur ajoutée. Leur effectif est inférieur à 250 salariés. Leur chiffre d'affaire inférieur à 50 M€.

Avantages fiscaux

Les FIP sont des produits d’épargne publique qui bénéficient d’avantages fiscaux particulièrement attractifs pour les investisseurs individuels.

Les FIP sont destinés aux investisseurs particuliers et offrent une réduction d'impôt  dans la limite d'un investissement annuel plafonné.

Plafond donnant droit à une réduction d’impôt


Célibataire 12 000 €


Couple marié 24 000 €


 

Autre avantage : Les plus-values réalisées par les porteurs de parts à l'occasion de la cession ou du rachat de ces parts ne sont pas soumises à l'imposition des plus-values sur valeurs mobilières au delà de 5 ans

En cas de sortie anticipée (avant 5 ans), les avantages fiscaux du produit sont perdus : la réduction d'impôt  doit être remboursée et les plus-values sont imposées, sauf dans les trois cas suivants :

Décès du souscripteur ou de son conjoint
Invalidité de 2ème ou 3ème catégorie du souscripteur ou de son conjoint
Licenciement du souscripteur ou de son conjoint.

De plus, les FIP sont un outil de diversification du patrimoine

 

Comment bénéficier de la réduction d'impôt ?

En tant que souscripteur, vous recevrez  de l'établissement dépositaire une attestation d'inscription en compte et une attestation fiscale (attestation de souscription). Vous devrez mentionner votre versement relatif au FIP sur une déclaration de revenus N°2042 C (page 4, rubrique 7, ligne FQ) et joindre votre attestation fiscale.

 

Exemple




 





 

L'exonération des plus values réalisées


Nous ne nous sommes pas éparpiller dans la quantité nous avons favoriser la qualité.
N’hésiter pas à nous contacter pour vous les soumettre

 

Vous désirez une étude Personnalisée

© 2017 JME Assurances et Conseil